La Liberté

03.12.2020

La syndique de Montagny claque la porte

Chantal Genetelli a été élue à l'exécutif de Montagny en 2013 et nommée syndique en 2016. © La Liberté
Chantal Genetelli a été élue à l'exécutif de Montagny en 2013 et nommée syndique en 2016. © La Liberté

CR

Partager cet article sur:

Chantal Genetelli a annoncé son départ lors du Conseil général jeudi soir. Elle réagit aux résultats de l'enquête administrative dévoilés par le préfet. Le vice-syndic Jean-Patrick Daidié prévoit aussi partir.

La syndique de Montagny Chantal Genetelli a décidé de quitter son poste avec effet immédiat après le dévoilement des résultats de l’enquête administrative menée par la préfecture de la Broye fribourgeoise. Lors du Conseil général de la commune jeudi soir, le préfet de la Broye fribourgeoise l’a démise de ses fonctions de syndique et lui a donné un avertissement. Elle aurait néanmoins pu demeurer au Conseil communal. Le vice-syndic Jean-Patrick Daidié a connu le même sort. «Je vais démissionner d’ici la fin de l’année», nous informe-t-il au terme de la séance. Le conseiller communal Hubert Oberson a aussi eu un avertissement.

Selon Chantal Genetelli, l’enquête a été menée «exclusivement à charge» pour la faire quitter ses fonctions de syndique alors que la commune «évolue dans un climat conflictuel depuis plusieurs législatures». «Je n’ai pas su être la femme à la «main de fer» envers mes collègues», souligne-t-elle, ajoutant ressentir un profond sentiment d’atteinte à son honneur face aux conclusions du rapport.

Pour rappel, un audit a été ouvert en juillet dernier pour analyser le fonctionnement du Conseil communal de Montagny et son administration. Ceci après le départ de deux conseillers communaux qui évoquaient notamment le manque de collégialité de l’exécutif.

> Article détaillé à lire dans La Liberté de samedi.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00