La Liberté

Le Nouvel Opéra Fribourg doit trouver une nouvelle direction

Nommées dès le 1er août, Lauriane Tissot, Soraya Dos Santos et Valentine Yerly renoncent à reprendre le flambeau du NOF au départ de Julien Chavaz.

L'institution célèbre actuellement l'an nouveau avec un opéra bouffe de Donizetti, «Don Pasquale». © Aurélie Ayer
L'institution célèbre actuellement l'an nouveau avec un opéra bouffe de Donizetti, «Don Pasquale». © Aurélie Ayer

EH

Publié le 31.12.2021
Partager cet article sur:

La succession de Julien Chavaz, directeur du Nouvel Opéra Fribourg jusqu'au 31 juillet de cette année, semble plus compliquée que prévue. A l'heure où l'institution célèbre l'an nouveau avec un opéra bouffe de Donizetti, Don Pasquale, le trio choisi par le Conseil de fondation jette l'éponge. Nommées en vue de gérer et faire rayonner le NOF à trois dès le 1er août, Lauriane Tissot, actuelle chargée de production, Soraya Dos Santos, actuelle administratrice, et Valentine Yerly, qui s'occupe de médiation cette saison, renoncent à reprendre le flambeau ensemble, selon un communiqué.

Pour rappel, le NOF est né de la fusion de l'Opéra de Fribourg et de la compagnie Opéra Louise. Son projet artistique était porté par Julien Chavaz. Le metteur en scène et âme du NOF doit reprendre la tête de l'Opéra de Magdeburg, en Allemagne. Sa succession sera assurée dans un premier temps par Lauriane Tissot, l'une des figures du trio, qui gèrera la transition pendant deux ans. Selon Alexandre Emery, président du Conseil de fondation du NOF, la nomination d'une nouvelle direction doit intervenir ce printemps.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11