La Liberté

Feu de détritus dans un immeuble à Genève: fort dégagement de fumée

Deux nids de blessés ont été déployés aux alentours de l'immeuble où un feu de détritus s'est déclaré (image symbolique). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Deux nids de blessés ont été déployés aux alentours de l'immeuble où un feu de détritus s'est déclaré (image symbolique). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI


Publié le 26.06.2022
Partager cet article sur:


Un feu de détritus dans l'allée d'un immeuble à Carouge (GE) a provoqué un fort dégagement de fumée dans la nuit de samedi à dimanche. Les secours ont contrôlé 51 personnes, dont 20 ont été incommodées par la fumée. Deux ont été transportées aux HUG.

On ne connaît pas le pronostic pour ces deux personnes, a indiqué le lieutenant Nicolas Millot, porte-parole du Service d'incendie et de secours de Genève (SIS), à une journaliste de Keystone-ATS présente sur place. Deux nids de blessés ont été déployés aux alentours de l'immeuble.

Le bâtiment est actuellement entouré d'échafaudages. Vingt-cinq personnes s'y sont réfugiées en fuyant l'immeuble, mais elles se sont retrouvées coincées sur la marquise, de l'autre côté du bâtiment. Les pompiers les ont aidées à descendre via une échelle, a expliqué M. Millot.

Fumée très dense

Le SIS a reçu l'alerte à 03h57. Il était sur place trois minutes plus tard. Ont été mobilisés 30 pompiers professionnels avec huit véhicules, 10 pompiers volontaires avec deux véhicules, cinq ambulances et une voiture du SMUR.

L'incendie a pu immédiatement être éteint mais la fumée a complètement rempli l'allée où le feu a démarré ainsi qu'une allée adjacente. Tous les logements des deux allées en question ont été évacués.

La fumée s'est répandue du rez-de-chaussée jusqu'au huitième et dernier étage. La fumée était tellement dense qu'il a été difficile d'utiliser les caméras thermiques, a précisé le lieutenant.

A 06h00 dimanche matin, les pompiers étaient toujours sur place. Des habitants étaient encore dans la rue avec des couvertures thermiques. Ceux qui vivent dans l'allée principalement touchée ne pourront pas regagner leur logement tout de suite, ils doivent être provisoirement relogés, a encore indiqué M. Millot. Une enquête a été ouverte.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11