La Liberté

01.08.2021

GP de Hongrie: Ocon émerge du chaos

Un premier succès en F1 pour Esteban Ocon © KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA
Un premier succès en F1 pour Esteban Ocon © KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA
Un premier succès en F1 pour Esteban Ocon © KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA
Un premier succès en F1 pour Esteban Ocon © KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA
Partager cet article sur:
01.08.2021

Le Français Esteban Ocon (Alpine-Renault) a fêté le premier succès de sa carrière en formule 1. Il s'est imposé en Hongrie devant Lewis Hamilton (Mercedes) et Carlos Sainz (Ferrari).

"Quel moment, ça fait tellement du bien. On a eu des moments difficiles cette saison, mais on a continué à travailler. Je ne sais pas quoi dire, c'est juste fantastique. C'est un travail d'équipe", a-t-il réagi avant de monter sur le podium.

La course a été totalement folle. Le départ, donné sur une piste humide, a donné lieu à un carambolage qui a éliminé plusieurs pilotes. Le drapeau rouge a été brandi au 3e tour en raison des débris qui jonchaient le circuit.

Hamilton seul sur la grille

Le deuxième départ a été encore plus bizarre. En revenant du tour de formation sur une piste s'asséchant, tous les pilotes ont plongé dans les stands pour passer les pneus slicks, sauf Hamilton resté en intermédiaires.

Le Britannique s'est retrouvé seul sur la grille à l'extinction des feux! Il s'est arrêté dès le tour suivant pour se retrouver dernier. Son équipe a sans doute manqué là l'occasion de l'emporter.

Ocon, qui avait survécu au carnage du premier virage, a pris la tête devant Vettel et n'a pas commis la moindre erreur. Il a résisté à la pression mise par l'Allemand. Le Français peut cependant dire un grand merci à son coéquipier Fernando Alonso (4e).

Vettel a lui savouré sa deuxième place avant que la direction de course ne le disqualifie, puisqu'il n'avait pas au moins un litre de carburant dans son réservoir, comme le stipule l'article 6.6 du code de régulations techniques de la FIA.

Alonso en bon coéquipier

L'Espagnol, qui a fêté récemment son 40e anniversaire, a retardé Hamilton durant plusieurs tours alors que le septuple champion du monde, qui s'était arrêté une nouvelle fois au 48e des 70 tours, effectuait une superbe remontée. Sans le temps ainsi perdu, Hamilton aurait sans doute pu aller jouer la gagne.

Il se consolera en ayant repris la tête du championnat. Max Verstappen (Red Bull-Honda) n'a pu finir que 9e, sa voiture ayant été endommagée dans le carambolage du premier virage. Le Néerlandais se retrouve à huit points de son rival anglais. Tout reste possible dans ce duel homérique.

Bottas à l'origine du chaos

Le premier départ sous la pluie a été déterminant. Valtteri Bottas (Mercedes) a percuté Lando Norris (McLaren-Mercedes) par l'arrière, le Britannique tamponnant ensuite Verstappen. Sergio Perez (Red Bull-Honda) et Charles Leclerc (Ferrari) ont aussi été éliminés dans le chaos.

L'une des Alfa Romeo-Ferrari a pu entrer dans les points grâce à la disqualification de Vettel. Kimi Raikkonen a terminé au 10e rang, alors qu'Antonio Giovinazzi a fini 13e et dernier. La F1 part désormais en vacances. La prochaine course aura lieu le 29 août en Belgique, à Spa-Francorchamps.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00