La Liberté

07.03.2021

L'ex-PLR démissionnaire Pierre Maudet crée la surprise

Selon des résultats anticipés, la candidate Verte Fabienne Fischer termine en tête du premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Selon des résultats anticipés, la candidate Verte Fabienne Fischer termine en tête du premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois. © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Le démissionnaire Pierre Maudet a terminé deuxième au premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois en devançant largement le candidat du PLR Cyril Aellen (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Le démissionnaire Pierre Maudet a terminé deuxième au premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois en devançant largement le candidat du PLR Cyril Aellen (archives). © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
07.03.2021

A Genève, l'ex-PLR Pierre Maudet a créé la surprise dimanche en terminant deuxième du premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat. Selon des résultats anticipés, il devance largement le candidat du PLR Cyril Aellen.

Soutenue par les socialistes, la candidate Verte Fabienne Fischer finit en tête avec 36'237 voix, ce qui correspond à un peu moins de 30% des suffrages. Ce résultat est légèrement en-dessous du potentiel électoral des deux formations.

A la deuxième place avec 28'029 voix, Pierre Maudet récolte les fruits d'une campagne énergique axée principalement sur les entrepreneurs touchés par la crise sanitaire. Sa condamnation en première instance pour acceptation d'un avantage lié à son voyage à Abu Dhabi n'a pas refroidi près de 22% des électeurs.

L'ex-locomotive électorale du PLR bat ainsi largement le candidat de son ancien parti, Cyril Aellen qui recueille 19'275 voix, soit près de 15% des suffrages. Selon le président du PLR Genève, Bertrand Reich, "c'est un échec clair: le PLR est à un niveau faible".

Des retraits

L'UDC Yves Nidegger pointe à la quatrième place (16'456 voix), suivi du candidat des Verts'libéraux Michel Matter (11'512 voix). Viennent ensuite Morten Gisselbaek du Parti du Travail (6006 voix), Olivier Pahud qui porte la liste Evolution Suisse (1442 voix) et Yann Testa du PBD (731 voix).

Cyril Aellen, Morten Gisselbaek et Yann Testa ont annoncé se retirer de la course pour le second tour qui aura lieu le 28 mars. De son côté, Olivier Pahud maintient sa candidature.

Cette élection complémentaire a été provoquée par la démission de Pierre Maudet. Le magistrat indépendant a remis son mandat en jeu après avoir été privé de ses dernières prérogatives par ses collègues de l'exécutif. Il a été écarté suite à un rapport alarmant sur la gestion du personnel au sein de son département dont les conclusions sont attendues mercredi.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00