La Liberté

22.04.2021

Sion s'impose sur la pelouse de Servette

La joie des Sédunois Tosetti (à gauche) et Karlen © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
La joie des Sédunois Tosetti (à gauche) et Karlen © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
La joie des Sédunois Tosetti (à gauche) et Karlen © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
La joie des Sédunois Tosetti (à gauche) et Karlen © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
22.04.2021

Le coeur sédunois bat encore. Au Stade de Genève, les Valaisans ont réussi à empocher ces trois points si importants dans leur quête de maintien en Super League en battant Servette 5-3.

Le FC Sion a forgé son succès - le quatrième en 2021 - en deuxième mi-temps. En particulier entre la 55e et la 60e, lorsque les hommes de Marco Walker ont inscrit deux buts pour prendre deux longueurs d'avance (3-1) grâce à Karlen (55e) et Ndoye (58e). Une erreur d'un Rouiller paresseux et un corner parfaitement conclu de la tête ont alors donné de l'air aux Valaisans.

Mais ce FC Sion n'est pas lanterne rouge pour rien, et sa défense a également connu quelques absences qui ont offert deux buts à Servette (64e, 3-2 et 74e, 4-3). Et alors que l'on imaginait les joueurs d'Alain Geiger en mesure d'aller chercher l'égalisation, c'est Tosetti d'une puissante frappe qui a permis aux Sédunois de se mettre à l'abri (82e, 5-3). Et dire que tout est parti d'un dégagement de Fickentscher...

Le FC Sion, pour qui Guillaume Hoarau a également marqué (71e, 4-2), a montré du cran jeudi soir. Les joueurs du président Christian Constantin ont commencé fort, avec un but annulé dès la 3e pour un hors-jeu de Lacroix. Mais les Sédunois ont maintenu leur pression et ont été récompensés par l'ouverture du score de Gaëtan Karlen (7e).

Et c'est à partir de ce moment-là que les Valaisans ont laissé les Servettiens prendre le contrôle du match. Préférant le contre, ils ont abandonné le milieu du terrain aux Grenat qui n'ont pas tout de suite trouvé la solution. Il a fallu quelques banderilles avant de s'apercevoir que la fragilité du flanc gauche sédunois allait finir par offrir des solutions. Et à la 37e, c'est de ce côté qu'est venue l'égalisation signée Schalk. Mais les Valaisans sont revenus avec de bien meilleures intentions qui ont payé sur la longueur.

Sion demeure accroché à sa 10e et dernière place, mais n'accuse plus que trois longueurs de retard sur Vaduz et quatre sur St-Gall. Le prochain match ne sera pas une partie de plaisir puisque les Sédunois se déplaceront à Berne pour affronter le champion YB. En espérant que les Bernois, déjà sacrés, ne jouent pas cette partie comme des morts de faim.

Young Boys n'a en tout cas pas (encore) tiré la prise. Les joueurs du coach Gerardo Seoane sont allés s'imposer 2-1 jeudi soir à Zurich, qui ne compte donc plus que cinq points d'avance sur Sion. Un autogoal de Kryeziu (8e) et un but de Mambimbi (24e), qui a su profiter d'un ballon perdu par la défense zurichoise, ont rapidement placé les Bernois sur la bonne orbite.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00