La Liberté

27.09.2021

TotalEnergies et Safran misent sur le carburant d'aviation durable

TotalEnergies et Safran ont noué un "partenariat stratégique" afin de développer le recours aux carburants d'aviation durables (SAF) et ainsi réduire l'empreinte carbone du transport aérien. (archives) © KEYSTONE/GAETAN BALLY
TotalEnergies et Safran ont noué un "partenariat stratégique" afin de développer le recours aux carburants d'aviation durables (SAF) et ainsi réduire l'empreinte carbone du transport aérien. (archives) © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Partager cet article sur:
27.09.2021

Les groupes français TotalEnergies et Safran ont annoncé lundi avoir noué un "partenariat stratégique" afin de développer le recours aux carburants d'aviation durables (SAF) et ainsi réduire l'empreinte carbone du transport aérien.

"Ce partenariat vise, à court terme, à obtenir une compatibilité des moteurs actuels avec un taux d'incorporation allant jusque 100% de SAF et à plus long terme, optimiser l'efficacité énergétique et environnementale des couples moteurs/carburants", expliquent le motoriste et le producteur de pétrole et de gaz qui se diversifie dans les énergies renouvelables, dans un communiqué commun.

Les SAF peuvent actuellement être mélangés à 50% avec le kérosène d'aviation et l'industrie aéronautique vise 100% d'ici à la fin de la décennie.

Les deux groupes comptent donc collaborer sur des briques technologiques en ce sens et promouvoir l'intérêt des SAF auprès des acteurs publics et privés.

Baisse de 50% des émissions de CO2

TotalEnergies approvisionnera par ailleurs Safran en carburants aériens durables pour les essais de moteurs d'avions et d'hélicoptères de ce dernier sur ses sites français.

Le transport aérien s'est fixé pour objectif de réduire d'ici à 2050 ses émissions de CO2 de 50% par rapport à leur niveau de 2005. La moitié des gains attendus dépend de l'utilisation de carburants d'aviation durables.

Le coût pour l'instant prohibitif des SAF empêche leur décollage. Ils représentaient en 2019 moins de 0,1% des 360 milliards de litres de carburant utilisés par l'aviation. La feuille de route de la Commission européenne prévoit une incorporation de 2% de carburants durables en 2025 et 5% en 2030, la France obligeant à une incorporation de 1% dès 2022.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00