La Liberté

Le miroir déformant de l’Afrique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
René Gardi gommait soigneusement toutes traces de modernité pour livrer une vision fantasmée de l’Afrique, pure et primitive. © Outside The Box
René Gardi gommait soigneusement toutes traces de modernité pour livrer une vision fantasmée de l’Afrique, pure et primitive. © Outside The Box
Partager cet article sur:
11.11.2020

Mischa Hedinger fouille les archives de l’aventurier suisse René Gardi et nous éclaire sur le colonialisme

Olivier Wyser

African Mirror » Pendant des décennies, René Gardi (1909 – 2000) a fait découvrir le continent africain et ses habitants aux Suisses. A travers ses livres, ses émissions de télé et ses films, l’aventurier proposait une vision fantasmée des temps prémodernes dans lesquels semblaient vivre de magnifiques Africains, le plus souvent purs et nus. Grâce aux archives de René Gardi, African Mirror retrace l’histoire de notre image coloniale du continent africain. Et il est difficile, même aujourd’hui, de se défaire de ce reflet… Le réalisateur bernois Mischa Hedinger a fouillé dans les colossales archives de René Gardi et en a tiré un documentaire éclairant qui place le spectateur en face de ses propres stéréotypes.

C’est un voyage en Afrique qui vous a fait prendre conscience que l

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00