La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les bons sentiments de la philo selon Jollien

Alexandre Jollien et Bernard Campan, un tandem qui apprendra à se connaître. © JMH Distribution
Alexandre Jollien et Bernard Campan, un tandem qui apprendra à se connaître. © JMH Distribution
Publié le 19.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Presque » Nous sommes dans les rues onduleuses de Lausanne, Igor (Alexandre Jollien), l’esprit alerte dans un corps handicapé, livre des paniers bio avec son tricycle. Louis (Bernard Campan), quinquagénaire célibataire, ne vit que pour son boulot: directeur d’une entreprise de pompes funèbres. Par un de ces hasards qui n’appartiennent qu’au cinéma feel good, ils se rencontrent. L’occasion pour le premier de lever la tête des livres de philosophie qu’il dévore lors de son temps libre et pour l’autre d’élargir son horizon en acceptant l’inattendu. L’improbable duo s’embarque dans un road movie direction le Sud de la France pour y conduire la dépouille d’une vieille dame. En chemin le tandem apprendra l’amitié, et chacun en ressortira grandi.

Bien connu chez nous, le Valaisan Alexandre Jollien – qui a étudi&eacu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00