La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A l'Université de Fribourg, des voix fortes pour dire la faiblesse

Lundi et mardi, des chercheurs de tous horizons interrogeront les différentes Figures de la faiblesse lors d’un atelier ouvert au public.

Léonora Miano sera mardi à l’Université de Fribourg pour une rencontre publique. © Jean-François Paga
Léonora Miano sera mardi à l’Université de Fribourg pour une rencontre publique. © Jean-François Paga
Publié le 18.06.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Université » La faiblesse est un thème qui revient en force. Depuis L’éloge de la faiblesse d’Alexandre Jollien (1999), nombre de chercheurs s’en sont emparés, à l’image notamment d’Yves Citton, Alexandre Gefen et Sandra Laugier, comme une manière de mieux comprendre ce qui, minimalement, nous relie.

«Un sujet qui n’est pas encore saturé politiquement, et qui permet de mener une réflexion éthique sur ce qui constitue notre commune humanité», note Thomas Hunkeler, professeur en littérature française à l’Université de Fribourg et coorganisateur d’un atelier qui s’y tiendra les 20 et 21 juin prochains.

«Ce sujet qui n’est pas encore saturé politiquement, et qui permet de mener une réflexion éthique sur ce

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un regard sur la guerre

    Evgenia Belorusets » L’écrivaine et photographe publie la chronique qu’elle a tenue du premier jour de l’attaque russe à son départ de Kiev début...
  • pictogramme abonné La Liberté Un home invisible

    Plusieurs romans mettent en scène des héros du troisième âge plutôt funky. Notre sélection de seniors en or pour passer un bon mois d’août
  • pictogramme abonné La Liberté Une inextinguible soif de vengeance

    Émoi adolescentClaque littéraire originelle, découverte d’univers artistiques inconnus, les journalistes culturels de La Liberté se souviennent de leur premier...
  • pictogramme abonné La Liberté Vengeance ou pardon

    Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11