La Liberté

Forte amende

Partager cet article sur:
08.07.2020

Deutsche Bank » Une agence américaine a annoncé hier avoir imposé une amende de 150 millions de dollars (environ 141,3 millions de francs) à Deutsche Bank pour ne pas avoir été suffisamment vigilante dans ses relations avec Jeffrey Epstein.

Le régulateur des services financiers de l’Etat de New York (DFS) reproche à l’établissement financier d’avoir validé des centaines de transactions portant sur des millions de dollars qui auraient dû, au vu de la réputation du financier new-yorkais, attirer son attention. M. Epstein était accusé d’avoir exploité sexuellement des jeunes filles mineures avant de se suicider en août 2019. «Nous reconnaissons avoir fait une erreur en acceptant Epstein comme client en 2013 ainsi que les faiblesses de nos procédures», a réagi un porte-parole de Deutsche Bank. ats

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00