La Liberté

Burqa obligatoire en public

Publié le 09.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Afghanistan » Le chef suprême de l’Afghanistan a ordonné samedi que les Afghanes portent désormais en public la burqa, un voile intégral, imposant la plus sévère restriction à la liberté des femmes depuis le retour au pouvoir des talibans en août. «Elles devraient porter un tchadri (autre nom de la burqa), car c’est traditionnel et respectueux», indique ce décret signé par Hibatullah Akhundzada et rendu public samedi.

«Les femmes qui ne sont ni trop jeunes ni trop vieilles devraient voiler leur visage quand elles font face à un homme qui n’est pas membre de leur famille», pour éviter la provocation, ajoute ce décret. Si elles n’ont pas d’importante tâche à effectuer à l’extérieur, il est «mieux pour elles de rester à la maison».

Les talibans avaient également imposé le port de la burqa lors de leur premier passage au pouvoir entre 1996 et 2001, marqué par une forte répression des droits des femmes, conformément à leur interprétation ultra-rigoriste de la charia, la loi islamique. Après avoir pris le pouvoir à la mi-août, en mettant fin à vingt années d’occupation par les Etats-Unis et leurs alliés, qui les en avaient chassés en 2001, les talibans avaient promis de se montrer cette fois-ci plus souples. atS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • La Chine prolonge ses manœuvres

    Taïwan » Pékin a annoncé la poursuite d’exercices militaires près de l’île convoitée.Malgré les appels des Occidentaux et du Japon, la Chine a annoncé hier...
  • Gaza panse ses plaies

    Attaque israélienne » Les habitants de la bande de Gaza pansaient hier leurs plaies, au premier jour d’une trêve entre le Djihad islamique et Israël. Elle a...
  • Sueurs froides pour la centrale

    Ukraine » Les appels à faire taire les armes sur le site de la centrale nucléaire de Zaporijjia se multiplient.Le patron de l’agence nucléaire ukrainienne...
  • Un partenariat avec l’Afrique

    Etats-Unis » Washington veut un «véritable partenariat» avec l’Afrique, a déclaré hier à Pretoria son secrétaire d’Etat Antony Blinken. Il s’est défendu de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11