La Liberté

La Suisse élue au Conseil de sécurité de l'ONU

Le président de la Confédération Ignazio Cassis veut que la Suisse oeuvre comme faiseuse de compromis au Conseil de sécurité de l'ONU. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Le président de la Confédération Ignazio Cassis veut que la Suisse oeuvre comme faiseuse de compromis au Conseil de sécurité de l'ONU. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

ATS

Publié le 09.06.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

La Suisse va siéger en 2023 et 2024 au Conseil de sécurité de l'ONU. Elle a été élue jeudi par l'Assemblée générale à New York comme membre non permanent par 187 voix sur 190 valables.

La désignation de la Suisse, une première, ne constitue pas une surprise. Candidate officiellement depuis plus de 10 ans, elle a fait mieux que Malte, 185 voix, avec qui elle briguait les deux sièges du bloc d'Europe occidentale au sein de l'organe exécutif du système onusien.

Mais il lui fallait pour autant rallier au moins deux tiers des Etats votants de l'organisation. Ces dernières semaines, le président de la Confédération Ignazio Cassis s'était montré confiant, affirmant que le nombre de voix requises était sécurisé.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11