La Liberté

Quatre élèves en garde à vue

Partager cet article sur:
27.11.2020

Meurtre de Samuel Paty » Quatre autres collégiens ont été mis en examen mercredi dans l’enquête sur l’assassinat du professeur Samuel Paty, a appris hier l’AFP de source judiciaire. Ce dernier a été décapité le 16 octobre dernier après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Trois de ces mineurs, âgés de 13 et 14 ans, ont été mis en examen pour «complicité d’assassinat terroriste», soupçonnés d’avoir désigné la victime à l’assaillant Abdoullakh A. devant leur collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

La quatrième personne, mise en examen pour «dénonciation calomnieuse», est la fille de Brahim C., un parent d’élève à l’origine de la campagne en ligne contre M. Paty, qui est lui-même poursuivi et écroué. Les quatre adolescents ont été placés en garde à vue puis remis en liberté. ats/afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00