La Liberté

Yamaha n’en est plus à son coup d’essai

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Tricity 300 est le 3e de la saga des motos à trois roues de Yamaha. Il a une vocation urbaine. © Alain Wicht
Le Tricity 300 est le 3e de la saga des motos à trois roues de Yamaha. Il a une vocation urbaine. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
02.09.2020

Yamaha Tricity 300 »   Les scooters à trois roues de moyenne cylindrée sont un phénomène qui a pris de l’ampleur en France grâce à leur facilité d’accès via le simple permis de conduire voiture. En Suisse, le problème ne se pose pas de la même façon puisqu’ils sont soumis aux mêmes règles que les deux-roues motorisés. Avec son Tricity 300, Yamaha pose de nouveaux jalons face au Piaggio MP3, qui régnait en maître jusqu’ici.

La marque aux trois diapasons n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine des tricycles. Après le scooter Tricity 125 en 2015 et la moto Niken en 2018, elle comble un vide sur le marché européen. De la Niken, le scooter Tricity 300 emprunte le système LWM de suspensions à l’avant avec un blocage de l’inclinaison (TLA) à l’arrêt et

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00