La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ce jeu des sept familles si ancien

Le Musée singinois, à Tavel, consacre une exposition aux jeux de cartes. Plongée ludique dans le passé

Les illustrations imprimées sur chaque carte sont autant de fenêtres ouvertes sur l’histoire. © Charles Ellena
Les illustrations imprimées sur chaque carte sont autant de fenêtres ouvertes sur l’histoire. © Charles Ellena
Un jeu datant de 1910 environ, où une des familles est «Fribourg». © Charles Ellena
Un jeu datant de 1910 environ, où une des familles est «Fribourg». © Charles Ellena

Lise-Marie PIller

Publié le 12.03.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Tavel » Quel est le point commun entre des œufs au plat, une voiture, Fribourg et Louis Armstrong? La réponse se trouve dans la nouvelle exposition du Musée singinois, à Tavel, visible dès aujourd’hui jusqu’au 22 mai prochain et consacrée au jeu des sept familles. Un nom qui ramène tout de suite en enfance. Ce divertissement, dont les origines sont floues et qui a connu son âge d’or entre 1920 et 1930, existe au moins depuis le XIXe siècle. Il a pour but de rassembler les cartes d’une même famille (voir ci-après) et se décline sur mille et un thèmes: nourriture, voitures, villes, célébrités, botanique, vie quotidienne ou encore politique.

La recette du succès tient en quelques mots: «Ce jeu est peu coûteux, destiné aux enfants, et on peut le prendre partout», explique Mariann König, dont proviennent

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Misumena vatia , la mort dans un bouquet de fleurs

    Araignées de chez nous 5/7Gilles Minder, apprenti laborantin en biologie, membre du comité de l’Aqua-Terra Club Fribourg et amateur de macrophotographie,...
  • pictogramme abonné La Liberté Un compte, ça ne se prête pas

    Justice » Une quadragénaire a été condamnée pour avoir mis son compte bancaire à disposition d’escrocs.Un compte bancaire, c’est comme une brosse à dents: ça...
  • pictogramme abonné La Liberté Treyvaux

    flashé à 167 km/hMardi vers 15 h, un motocycliste de 42 ans a été mesuré à 167 km/h sur la route cantonale à Treyvaux. Son permis a été saisi et son véhicule...
  • pictogramme abonné La Liberté Hausse des vols dans les voitures

    Canton » Depuis le début de l’année, plus de 120 cas de vols dans des véhicules non verrouillés ont été signalés à la police cantonale, indique un...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11