La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

De retour de Zurich, ils suivront l’école en français

Les juges fédéraux rappellent que la liberté de la langue ne garantit pas l’accès à un enseignement de base gratuit dans une langue autre que celle officiellement parlée dans la région concernée. Photo prétexte (KEYSTONE/Gaetan Bally) © KEYSTONE
Les juges fédéraux rappellent que la liberté de la langue ne garantit pas l’accès à un enseignement de base gratuit dans une langue autre que celle officiellement parlée dans la région concernée. Photo prétexte (KEYSTONE/Gaetan Bally) © KEYSTONE
Publié le 16.04.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Bilinguisme » Le Tribunal fédéral a débouté un couple de Villars-sur-Glâne qui souhaitait scolariser ses enfants en allemand.

Revenus à Villars-sur-Glâne après deux années passées sur les bancs d’école à Zurich, deux enfants âgés de 8 et 11 ans devront effectuer la suite de leur cursus scolaire en français. Leurs parents, de langue maternelle serbo-croate pour elle et française pour lui, souhaitaient les scolariser en allemand à l’Ecole régionale alémanique de Fribourg (ERAF). Mais ils ont été déboutés en dernière instance par le Tribunal fédéral (TF), qui a confirmé un arrêt du Tribunal cantonal fribourgeois (TC) statuant, en substance, qu’ils ne pouvaient se prévaloir de la liberté de la langue pour revendiquer un tel changement de cercle scol

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00