La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’entrée timide du patois au primaire

Une initiation à l’idiome franco-provençal sera donnée aux élèves de 8H, au bon vouloir de l’enseignant

Les patoisants ont créé un jeu de cartes des familles, spécialement conçu pour la sensibilisation au sein des écoles primaires. © Alain Wicht
Les patoisants ont créé un jeu de cartes des familles, spécialement conçu pour la sensibilisation au sein des écoles primaires. © Alain Wicht

Charles Grandjean

Publié le 04.04.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Langue » Les Patoisants gruériens ne rechignent pas devant l’effort pour faire vivre leur idiome. Ils ont en effet présenté, hier après-midi, lors de leur assemblée annuelle à Vuadens, leur projet d’une leçon unique d’initiation au patois destinée aux élèves du dernier degré primaire des écoles francophones du canton.

Huit classes de 8e Harmos de la Gruyère se sont vu dispenser au mois de décembre une heure test de sensibilisation au patois. Les résultats sont probants. «Les élèves ont pris goût», s’est félicité hier Marcel Thürler, président des Patoisants de la Gruyère. Et sa collègue Carmen Buchillier d’expliquer avoir été touchée par l’accueil réservé par des enfants d’une classe de Val-de-Charmey, entonnant spon

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11