La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«J’étais bourré, j’ai mis des coups»

Deux hommes doivent répondre du passage à tabac d’un noctambule lors du Carnaval des Bolzes 2020

La victime a été laissée pour morte sous le pont du Milieu, sur une volée de marches conduisant au bord de la Sarine. © Aldo Ellena-archives
La victime a été laissée pour morte sous le pont du Milieu, sur une volée de marches conduisant au bord de la Sarine. © Aldo Ellena-archives

Marc-Roland Zoellig

Publié le 18.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Traumatisme crânien avec hématome épidural. Fracture de l’os frontal. Fracture des os zygomatique et sphénoïde droits. Fracture orbitaire gauche non déplacée. Traumatisme au globe oculaire gauche. C’est peu dire que le Carnaval des Bolzes 2020 s’est mal terminé pour un Fribourgeois alors âgé de 22 ans, passé à tabac par deux fêtards l’ayant laissé pour mort dans les escaliers bordant le pont du Milieu, aux petites heures du dimanche 23 février.

Après six jours d’hospitalisation et près de huit mois de convalescence, il a pu reprendre une activité professionnelle à 100%, mais souffre encore, deux ans après les faits, de maux de tête occasionnels et d’un nerf optique fragilisé. «Je ne sors quasiment plus, et je ne regarde plus les gens dans les yeux co

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11