La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le virage bio des Terrasses d’Ogoz

Le promoteur du quartier du bord du lac projette un parc durable sur les dix hectares remis en zone agricole

En face de l’île d’Ogoz, un parc agricole pourrait voir le jour sur la parcelle non construite des Terrasses d’Ogoz, à côté du quartier de trois immeubles érigés sur les coteaux du Bry, au bord du lac de la Gruyère. © Charly Rappo
En face de l’île d’Ogoz, un parc agricole pourrait voir le jour sur la parcelle non construite des Terrasses d’Ogoz, à côté du quartier de trois immeubles érigés sur les coteaux du Bry, au bord du lac de la Gruyère. © Charly Rappo
En face de l’île d’Ogoz, 24 logements devaient à l’origine voir le jour sur les coteaux du Bry où trois immeubles ont été construits en 2015. © Lib/Charly Rappo - archives
En face de l’île d’Ogoz, 24 logements devaient à l’origine voir le jour sur les coteaux du Bry où trois immeubles ont été construits en 2015. © Lib/Charly Rappo - archives

Maud Tornare

Publié le 13.03.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Le Bry » C’est un peu l’histoire du phoenix qui renaît de ses cendres. Après la mort de son projet immobilier, la société Les Terrasses d’Ogoz projette un parc agricole sur les dix hectares non construits et dézonés. En face de l’île d’Ogoz, 24 logements devaient à l’origine voir le jour sur les coteaux du Bry, où trois immeubles ont été érigés en 2015. L’extension de ce projet résidentiel avait connu un coup d’arrêt définitif il y a un an lorsque le Tribunal fédéral était venu confirmer le retour en zone agricole de cette parcelle au bord du lac de la Gruyère.

«Nous avions pris une claque en pleine figure. Mais nous ne pouvions pas rester avec ce terrain sans rien faire alors nous avons pris le taureau par les cornes et il y a eu un déclic», exp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11