La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Natan Jurkovitz: «Contre nous, la meilleure solution»

Natan Jurkovitz parle de la zone, cette défense à coulisses créée pour faire déjouer Olympic, semble-t-il

Natan Jurkovitz entre Scott Suggs (à gauche) et son frère Thomas. Ne pas hésiter à attaquer le cercle, une solution contre la défense de zone de Genève. © Charly Rappo
Natan Jurkovitz entre Scott Suggs (à gauche) et son frère Thomas. Ne pas hésiter à attaquer le cercle, une solution contre la défense de zone de Genève. © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 10.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » Qu’elle soit 1-3-1, 3-2 ou 2-3, autant de chiffres barbares pour autant de déclinaisons différentes, une zone a toujours la même vocation: faire déjouer Olympic. Usée par les Lions de Genève samedi lors de l’acte I de la demi-finale des play-off, cette défense à coulisses n’a-t-elle pas été inventée pour causer des migraines à Petar Aleksic et à ses protégés, lesquels devront à nouveau l’affronter ce soir (19h30), à Saint-Léonard, à n’en pas douter? Une équipe avertie en vaut deux. Mais quelle garantie ont les champions de Suisse en titre que la mésaventure du match No 1 (défaite 62-63) ne se reproduira pas? Question a été posée à Natan Jurkovitz, qui dribblait dans le camp d’en face l’année passée à pareille épo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00