La Liberté

Un dimanche à WallStreet

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sous les mains d’Ilaria Vinci, une tarte à la confiture prend la forme de fesses. © Guillaume Python
Sous les mains d’Ilaria Vinci, une tarte à la confiture prend la forme de fesses. © Guillaume Python
Partager cet article sur:
29.07.2020

Le WallRiss change d’équipe curatoriale et devient le WallStreet. Il expose Ilaria Vinci et Leila Niederberger

Adeline Favre

 

 

Fribourg » L’exposition a un goût de mélancolie, de dimanche soir après une journée passée dans le cocon familial, avant de se rendre compte que le lendemain, la vie recommence. Un instant suspendu, comme ces fleurs, au sol, plongées dans la cire. Le WallRiss à Fribourg, qui change d’équipe curatoriale et qui devient le WallStreet (lire ci-dessous), présente les œuvres d’Ilaria Vinci et de Leila Niederberger.

Cette présentation perturbante, comme si un enfant turbulent avait laissé sa trace avant de disparaître, est l’œuvre d’Ilaria Vinci, dont s’est occupée la nouvelle équipe. L’artiste explore dans son travail ce qu’elle appelle la «zone de fantaisie», une zone de la psyché humaine où la conscience de soi et la conscience du monde se rencontrent et s&rsqu

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00